image
image
Remerciement de Locquémeau en intégralité

au nom des membres de l'asso et de la centaine (éh oui!) de bénévoles, je vous transmets quelques nouvelles et surtout un grand merci.
Pour ne pas faire dans quelque préférence, je le fais dans l'ordre de vos prestations, tant que celle-ci reste encore inscrite (et encore loin d'être sûr) entre mes quelques neurones et le peu de synapses qui les relient.

Nous avons fini ce lundi matin sous une canicule à ranger le site, avant que la pluie ne prenne le relais dans l'aprém' .
Les commentaires des visiteurs que nous avons eu tout au long des 2 jours sont tous positifs. Sauf une qui râlait pour une crèpe. normal !
Ca fait une stat' plutôt valable, si on considère peut-être 1600 plateaux de vendus et va donc dire combien de krampouez !
Plus les avis de nos bénévoles, tous heureux d'avoir participé !
Je ne vous parle pas de celui du trésorier, sinon vous allez demander une rallonge !
C'est top secret, tout ce que suis autorisé à vous dire c'est qu'il est bien meilleur que celui de l'an dernier, quand la pluie et la Sacem nous ont laissé sur la laisse de basse mer dans le goëmon de rive.
Cette année, je ne connais pas lequel, mais un d'entre nous a des relations, soit avec Météo France, soit avec un de nos Dieux. Bacchus ou Morphée ?
Boire ou dormir, il faut choisir. Pas toujourd le choix : on sait où et quand on a commencé à boire, pas toujours où et quand on a commencé à dormir.

SAMEDI :

tout c'est déroulé comme inscrit sur du papier à musique

LES GLOUP'S :

Et avanti pour le rock'n roll et le plaisir. Pas évident de démarrer.
Mais avec le soleil la crème a prise. Fab' s'est fait un plaisir à la gratte qui faisait beau à voir.

CURRAGH'S:

Que de chemins parcourus depuis Savannah ! quelle belle voix chaude de votre diable en jupon.
On sent le travail en répètes, bien récompensé.
Les mots du public ont tous été très élogieux. Mérité !

KROG E BARZ'H:

On a discuté entre nous au téléphone, comme des pensionnés retraités de la Mar-Mar :
"tu te rappelles les kroumen de Libreville, ah qu'est-ce qu'on avait du plijadur avec eux, et Locquémeau 2008, ça aussi c'était quèque chose!"
"Oh Gast! sûr vat'!"
Tellement contents qu'ils sont partis sans leur 'pégemen' (leurs sous, quoi !).
Mais ils s'en fichent, avant tout ils ont pris un bon plaisir et avec une superbe vue de la scène sur le plus beau port du Trégor.

OUF LA PUCE...

Quand Fany m'avait envoyé un mail en janvier, je connaissais le nom mais jamais eu l'occase de voir/entendre les OUF..
Proposé aux membres et adopté (faut toujours faire comme s'ils avaient le choix...) Doublement content de les avoir retenus, car j'adore la chanson française à texte et avec une musique nickel-chrome.
J'avais vraiment hâte de rencontrer Raoul : en dédicaçant le cd ,
i'm'dit: "j'ai mis 'à mon ami' c'est un peu excessif ?" Ben non, garçon !
Et 'tite Fany, avec ses doigts agiles qui s'agitent avec virtuosité sur le manche et sa belle voix .
Et à tous les autres , merci encore.

DIMANCHE :

partition différente avec des changements de cap et même des virements de bords bretons (vous connaissez ?, sinon je vous l'expliquerai, mais donnant-donnant !)

KANERIEN TROZOUL :

Ces hédonistes sont venus l'an dernier, et qu'ils reviennent chaque fois, car ils transmettent tellement bien leur joie, leur plaisir de chanter et d'être ensemble.
Leur barreur, Jean-Pierre, m'a envoyé un mail sympa. Sa satisfaction est plus que partagée, avec une prestation comme d'hab' de qualité.
Comme convenu à notre 2ème bureau-secrétariat (la buvette) on met en route une carte de fidélité, n'est ce pas ?

SOUS LE VENT DES ILES

Comme les Kanerien er les Krog' : des voisins de plaisir.
Gilbert, c'est plus qu'un collègue de travail, un chouette ti mec, et sa bande de potes seront toujours les bienvenus ici.
J'avoue, et me suis excusé, avoir eu peur de répondre à leur invite du lancement de leur 2ème CD (beau boulot !) .
Les routes sont mal fréquentées dans ce coin, sans parler des talus et des fossés qu'y en a tellement qu'ils en mettent de chaque côté.

LES SARDINES GRILLEES

Encore des voisins que nous avons eu un très grand plaisir à écouter.
Pas vraiment des têtes de gondole de parapharmacie, mais plutôt un EPO 3ème génération pour monter le col de l'Apéro et le descendre le menton dans le guidon, la barre du cadre entre les fesses. Belle ambiance. Merci les gars.

PADDY et PAUL:

y'a eu un peu de 'reus' pour vous trouver le créneau, mais bon, on a réussi .
Nous tous espérons que tout ira pour le mieux pour ton Papa, Paddy. Et encore merci.

Y'a avait aussi en "free-lance" NICOLAS et DIMITRI.
Nico est arrivé sur la fête, sa guitare sur le dos (Arlo Guthrie, 40 ans après !). Il a un bon répertoire, une belle voix et un talent certain à la guitare.
Et tellement gentil que nous étions contents de lui donner un bout de temps sur la scène et un peu de sous dans son larfeuille si mince qu'il n'a qu'un seul côté. A un de ces jours 'ti gars.
Dimitri a lui aussi un plaisir évident à partager son amour de la chanson par sa présence sur scéne que nous le reverrons sûrement.
Merci à vous deux .

AVURNAV!

Récidivistes notoires de la Fête de la Sardine depuis des lustres, ils ont pris un batteur (et flûtiste de talent) en plus !
Pas sûr que Dan' l'ait nommé gabier tant qu'il n'est pas remonté de la grève avec des bigorneaux dans ses bottes. M'enfin! c'est son problème.
Pas de pot, après la 33ème chanson (ou était-ce la 5ème ?): mes couilles, le temps se brouille, mes plottes : il flotte !!!
Puiifff... la place se vide plus vite que le verre d'une Sardine , et ça... faut le faire !
Alors on a fini au deuxième bureau (eh oui, encore !), et les deux gabiers Fab' et Glen ont accompagné leur Grand Mât dans ses chansons coquines.

Vu ce qu'on a descendu dans la cale, y'a pour un moment avant que nos oreilles se fânent !
De quoi faire flotter le Charlez Ar Gall ? non quand même pas ! mais un de ses remorqueurs y'a des chances ...
En rentrant à 3h, j'ai mis la galette de OUF dans le PC et pif-paf bloqué le lecteur. Alors je m'ai dit, va donc voir ton lit.
Ca n'a pas débloqué le lecteur pour autant, au lever il marchait pas mieux, moi à peine plus.

On va faire un truc pour nos bénévoles (une fois que le trésorier aura fait des comptes justes !) et là je présenterai vos CD que vous avez eu l'exquise gentillesse de me donner et dédicacer, y'aura p'têt des commandes. Oh du calme, n'allez pas réserver une bagnole.

Et je n'oublie pas JP, à la sono, qui a assuré. La prochaine fois faudra trouver une paire de bras ou deux pour l'aider.

Je vous embrasse tous, enfin surtout les filles, aussi quoi.

Tirol.


Aucun message n'a été posté !